ilmryn.blog4ever.com

Facteurs perturbateurs de santé 2 : Le stress

1. Alimentation

2. Cosmétique

3. Métaux lourd

4. Chimie

5. Psychique

6. Intérieur

 7. Que faire ?

 

 

 

5. Perturbateurs psychologiques :

 

1. Introduction

2. Notre Corps et le Stress

3. Y  remédier ?

a) Bain relaxant

b) Yoga

c) Infusion

d) Massage

e) Méditation

f) Sport

g) Fleur de bach

h) Remèdes naturels

i) Art Thérapie

g) Sophrologie

i) Psychothérapie

 

1.    Introduction :

 

Les facteurs perturbateurs émotionnels sont principalement constitués de stress divers. Ceux-ci sont de l'ordre de l'immatériel, de l'émotionnel, du vibratoire et de l'énergétique pourtant ce stress est considéré comme une pollution. Il faut comprendre que nous vivons tous avec des contraintes et/ou des conflits familiaux, professionnels ou sociaux et à cela s'ajoute des stress purement physiques, qu'ils soient sonores, visuels, énergétiques, vibratoires, ou chimiques. Et tout cela agresse donc notre système de gestion émotionnelle.

 

Notons que tout problème de santé avant de devenir physique et de s'installer dans la sphère physiologique a d'abord été d'ordre énergétique, puis psychologique. On conçoit alors que toutes vibrations positives ou négatives nous influencent.

 

Il faut savoir que nos pays européens et notamment la Belgique et la France sont parmi les plus grands consommateurs d'antidépresseurs, d'anxiolytiques, et de somnifères. Nous devons donc prendre conscience que le stress est actuellement le facteur le plus destructeur de santé.

 

Même si nous connaissons les effets néfastes du stress, il n’est pas évident de sortir de cette spirale. Surtout quand les journaux nous inondent de nouvelles catastrophiques et négatives. Et qu’au travail, on se fait harceler par un patron pour le rendement ou d'être en compétition permanente de chiffres de vente pour pouvoir garder son emploi. Dès lors, insidieusement, ce stress permanent nous détruit à petit feu et prendre un moment pour soi, pour se recentrer, se ressourcer ou ne rien faire, nous relègue directement au rang de paresseux.

 

Une fois qu’on entre dans cette spirale, d’autres éléments viennent perturber notre santé. Ce stress physique est donc remplacé par d'autres facteurs de stress chroniques : à savoir la pollution, la dénaturation de l'alimentation, le bruit, le stress professionnel (stress social), les rapports humains difficiles (stress familial) et le sentiment d'insécurité.

 


 2.    Comment notre organisme réagit au stress ?

 

Lorsque nous sommes en plein forme, en cas de stress, notre corps est entrainé à réagir. Pour faire coure, notre organisme déclenche une suite de réaction chimique qui stimule / sécrète une hormone, qui permet de préparer notre corps à faire face à l’agression, ou combat ou à la fuite. Dans des conditions idéales de vie, dès la phase de "stress" terminée  C'est le système parasympathique rétablira l'équilibre hormonal. En cas de stress chronique ou trop répétitif, nous entrons alors dans la phase d'épuisement provoquée par l'usure ou par vieillissement, et par la sollicitation excessive de ces mécanismes d'adaptation. Le corps baigne alors dans un excès de cortisol qu'il n'a plus les moyens pour récupérer et pour enrayer cet engrenage du stress. Cet excès a pour conséquences empêcher :

 

  • La production des sucres par le foie (diabete)
  • La destruction protidique (muscles, peau, os).
  • Inhibition de la destruction des graisses, ce qui peut élever le cholestérol et les triglycérides.
  • L'élimination de l'eau par le rein, et celle du calcium et du potassium dans les urines.
  • La rétention de sel, ce qui peut entraîner une hypertension.
  • Inhibition de la croissance par action sur le cartilage et est antagonisme avec la vitamine d. De très faibles doses d'excès de cortisol peuvent arrêter la croissance chez l'enfant.
  • La coagulation.
  • La protection contre les infections et les inflammations.

 

Avant qu’on en arrive là, il y a des signes précurseurs. L’un des premiers signes de stress est la fatigue permanente, accompagné d'une sensation d'épuisement et d'un manque d'énergie due à un sommeil non réparateur. À cela s'ajoutent divers autres troubles, nervosité, irritabilité, légères pertes de mémoire, troubles sexuels et baisse de libido, crampes musculaires souvent nocturnes, contractures (cou, bas du dos) et douleurs articulaires. Lorsqu’on n’écoute pas les signes, cela peut engendrer des problèmes directement liée à ce stress : maladies cardio-vasculaires, de maladies digestives, baisse du système immunitaire, des maladies de peau, de l'asthme et des troubles gynécologiques (absence ou décalage des règles, baisse de libido).

On se rend bien compte que supprimer le stress est impossible vu son intimité avec le contexte social. Il faut donc découvrir le(s) moyen(s) de le gérer et arriver prendre du recul face aux éléments stressants.


 

 3.    Comment y remédier ?

 

a)    Bain relaxant :

 

Décompressez dans un bon bain dans lequel vous ajouterez 10 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie diluée. Vous pouvez également ajouter à votre eau une poignée de feuilles de tilleul séchées ou des brins de lavande. Prenez soin de les mettre dans un filet de lavage au préalable pour ne pas avoir à nettoyer votre baignoire.

 

Idée de recette de bain

  ----------------------------------------------------------

b)    Yoga :

 

La base du yoga est l’harmonie entre le corps et l’esprit. Le yoga permet de se concentrer uniquement sur l’instant présent et de consacrer du temps à soi et au lâcher prise dans un monde qui va souvent trop vite. Une pratique régulière de yoga peut aider à rester calme et détendu dans la vie de tous les jours et peut aussi donner la force pour affronter les événements comme ils viennent sans s'agiter.

 

Dans cette discipline, la respiration est très importante et l’on sait qu’elle a tendance à s’accélérer dans les moments  de stress. En se concentrant uniquement sur sa respiration, sur l’inspiration et l’expiration, on voit que le niveau cardiaque baissera, que le calme emplira de nouveau notre corps et que l’anxiété se sera évaporée.

 

Les bienfaits du yoga se font sentir dès une heure de pratique hebdomadaire mais 10 minutes par jour s’avèrent encore plus efficaces pour faire baisser son niveau de stress et se relaxer.

  ----------------------------------------------------------

c)    Infusion :

 

La passiflore et la valériane. Deux herbes médicinales très utilisées en herboristerie et en phytothérapie pour lutter contre l’anxiété, l’insomnie, ainsi que contre tous les états pathologiques qui empoisonnent le système nerveux central. La passiflore en particulier est un remède naturel bien connu pour ses propriétés calmantes et sédatives. Tout comme le passiflore, la mélisse calme l'anxiété et répare un sommeil perturbé. Le tilleul et la camomille sont également deux plantes médicinales aux effets calmants avérés : le tilleul et la camomille, dont sont extraites les tisanes à prendre avant d’aller dormir. Ils relaxent le corps et l’esprit, et génèrent dans l’organisme un effet antiseptique, analgésique et désinfectant, facilitant ainsi l’expulsion des toxines et des gaz intestinaux.

 

Voici des recettes bénéfiques au choix.

 

Recette numéro 1 : Dans 250 ml d'eau bouillante, faites infuser 5 g de passiflore. Ajoutez-y 5 g de pavot de Californie et 5 g de mélisse. Vous pouvez boire une tasse de cette infusion 2 à 3 fois par jour en dehors des repas dans la journée pendant 15 jours.

 

Recette numéro 2 : Dans 250 ml d'eau bouillante, faites infuser 5 g d'aubépine, 5 g de passiflore, 5 g de mélisse. Une tasse 4 à 5 fois par jour en dehors des repas pendant la journée pendant 15 jours devrait réduire les effets du stress.

 

Recette numéro 3 : Dans 500 ml d'eau bouillante, faites infuser 5 g de passiflore, 5 g de pavot de Californie et 5 g de tilleul. Une tasse 4 à 5 fois par jour en dehors des repas dans la journée vous aidera à lutter contre l'anxiété.

 

Recette numéro 4 : Une décoction de tilleul ou de verveine rajoutée à l'eau de votre bain sera également un bon décontractant.

  ----------------------------------------------------------

d)    Massage – Réflexologie :

 

Le massage joue un rôle important dans le maintien d’une vie saine. Son action sur le corps et sur l’esprit lui confère de véritables vertus pour lutter contre le stress.

 

Sur le plan physique, les massages anti-stress sont un excellent moyen pour réduire les tensions musculaires dues au stress qui provoquent des maux de dos, de tête et autres douleurs. Ils ont pour effet immédiat d’assouplir le corps, de détendre les muscles, d’éviter les raideurs et de diminuer l’excitabilité.

 

Sur le plan psychologique, les massages anti-stress offrent un moment de détente avec une sensation de bien-être pour une plus grande résistance au stress et à l’anxiété.

 

Les massages aident donc à :

 

-        lutter contre le stress et la fatigue nerveuse et physique,

-        améliorer le sommeil et la digestion,

-        relâcher les tensions et les raideurs musculaires,

-        améliorer la circulation sanguine et lymphatique pour meilleure élimination des toxines,

-        améliorer les défenses immunitaires,

-        favoriser la souplesse et la vitalité de la peau.

 

De nos jours, de plus en plus d'entreprise sont à l'écoute de leur employé et propose des massages en entreprise. Ce massage sur chaise permet de réduire le stress au travail et s’intègre parfaitement dans le planning ! Pas plus long qu’une pause-café, ce massage efficace permet de s’offrir un moment de détente en un minimum de temps (15 à 20 mm) directement sur son lieu de travail. C’est un massage simple et relaxant  pour évacuer le stress et refaire le plein d’énergie.

 

Habituellement, nous avons plutôt une vision dans massage du dos lorsqu’on pense à « relaxant ». Mais il y a bien de discipline, en voici quelques-unes :

 

-        Massage shiatsu libère les tensions

-        Massage thaïlandais recharge les batteries

-        Massage californien apaise le corps

-        Massage ayurvédique chasse la fatigue

 

Voici une petite démo d’un massage à faire à votre partenaire s’il est stress.

 

 

Sinon la réflexologie; à chaque partie du corps, à chacun de nos organes, correspond un point ou une zone située au niveau du pied. Par exemple, le crâne, le visage et les dents, ainsi que le système nerveux et les organes des sens sont localisés dans les orteils, le bassin et les organes génitaux, sous les malléoles. Masser le pied, en stimulant des points précis appelés « zones réflexes », permet donc de soulager les maux du corps, même des organes les plus éloignés. Ainsi en massage les zones plantaires ou palmaires adequate, vous pourrez soulager vous-même, apaiser vos tensions.

 

  ----------------------------------------------------------

e)    Méditation :

 

La méditation consciente est particulièrement efficace pour lutter contre le stress mais aussi l'anxiété, la dépression et la plupart des émotions négatives. La méditation consciente consiste à se sentir n'avoir conscience que du moment présent, sans analyser ou réfléchir à ce qui passe autour de vous ou à votre futur proche. Au lieu de s'inquiéter de ce qui s'est passé ou de ce qui va arriver, la méditation consciente vous fait vous concentrer sur ce qui est en train d'arriver pendant votre méditation.

 

Le but de cette méditation est de développer votre attention sur ce que vous vivez dans l'instant: vos pensées, vos émotions, les sensations de votre corps. Cependant, cela ne consiste pas à vous sentir enfermé dans une bulle. C'est un équilibre à trouver entre la concentration sur le moment présent et le vagabondage de votre esprit, une sorte d'aller-retour.

 

Il y a plusieurs façons de faire, soit on reste immobile et se concentrer sur sa respiration, soit marcher et se concentrer sur ses pas lors d'une balade. Cela peut aussi comprendre le fait de compter ses mouvements.

 

  ----------------------------------------------------------

f)     Sport :

 

On dit du sport qu’il consomme le stress, il permet de se libérer l’esprit et de passer un moment pour soi. De plus, l’activité physique permet également d’améliorer la récupération grâce à un sommeil réparateur. Grâce au sport, vous habituer votre corps à décharger les hormones du stress. Ainsi, vous assumez plus aisément les tensions psychiques inhérentes à la vie quotidienne. Votre stock en substances stimulantes est plus important, vous risquez moins l’épuisement et la dépression.

 

Attention toutefois, le sport ne doit pas devenir une drogue sinon il se transformera en stress. J’entends par là, le fait que certaines personnes sont obsédées par leur apparence ou/et performance.

 

Du sport oui, mais il faut trouver le sport qui nous convient le mieux.

 

Pour les « introvertis », on conseillera des sports collectifs et techniques obligent à communiquer et à se concentrer, ils sont les bienvenus ! En revanche, la natation, le vélo ou le jogging permettent trop de ressasser leurs soucis.

 

Pour les « extravertis », on conseillera des sports canalisant, apaisante et régulatrice. Les exercices imposant contrôle gestuel et détente paraissent également adaptés. Alors pensez au golf ou au yoga. Le VTT réalise un excellent compromis entre sollicitation physique et technique.

  ----------------------------------------------------------

g)    Fleur de bach :

 

Généralement lorsqu’on parle de fleur de bach contre le stress, on pense immédiatement au complexe de fleur : Rescue.

C’est un mélange de 5 plantes :

 

-        Star of Bethlehem : Réconfort

-        Impatiens : Patience

-        Cherry Plum : Maitrise

-        Clématis : Attention

-        Rock Rose : Courage

 

Malgré tout, il se peut que lorsque vous prenez du Rescue, cela n’ait aucun effet sur vous. Vous avez pourtant suivit le dosage, essayer en gouttes, sans alcool, en pastille… sans effet. C’est certainement que les fleurs contenues dedans ne sont pas adaptée à votre stress.

 

  ----------------------------------------------------------

h)    Remèdes naturels :

 

Homéopathie : prendre une dose d’IGNATIA 7CH 3 granules à la demande

 

Lithothérapie : Porter sur vous un quartz rose ou/et une améthyste. N’oubliez pas de la recharger et purifier régulièrement.

 

Aromathérapie : Pranarôm nous propose le mélange suivant:

5 gouttes Camomille romaine – Chamaemelum nobile

25 gouttes Lavande vraie – Lavandula angustifolia

10 gouttes Marjolaine à coquille – Origanum majorana

10 gouttes Ylang-ylang – Cananga odorata

  ----------------------------------------------------------

i)     Art Thérapie :

 

Faire du coloriage, du loisir créatif, de la musique, de la couture… pour réduire les symptômes de l'anxiété. Vous l’avez certainement remarqué les maisons d'édition nous proposent de reprendre nos crayons de couleur pour retrouver nos âmes d'enfants, suspendre le temps, faire le vide en soi. Voilà donc que Les mandalas sortent des rayons "ésotérisme" des libraires et s'émancipent.

 

Après les expériences, les chercheurs ont constaté que des pratiquants avaient vu leur taux de cortisol baisser grâce à l'art-thérapie. Les pratiquants ont trouvé que leur niveau d'anxiété avait baissé dès les 5er minutes pour certains. D'autres ont déclaré être moins hantés par des pensées parasites et aussi une capacité à mettre les choses en perspective. Il s'agirait donc d'un moyen idéal pour évacuer son stress. Cette discipline exige du patient de libérer ses émotions grâce à des modes d'expression artistiques.

 

Si vous voulez essayer, voici des mandala.

 ----------------------------------------------------------

j)     Sophrologie :

 

La sophrologie joue sur le principe de la respiration et de la visualisation pour apaiser son stress. La sophrologie aide à prendre conscience de ses sensations par le biais, entre autre, de la relaxation. La personne apprend à se détendre, à relâcher les tensions musculaires pour faire baisser le niveau d’anxiété. En évacuant le trop plein d’énergie, elle évite ainsi l’effet « cocotte-minute ».

 

Voici un exercice simple à faire .

 

i) Psychothérapie :


 

Source : https://www.artofliving.org/fr-fr/yoga-9-conseils-pour-surmonter-votre-anxi%C3%A9t%C3%A9

//www.stressanxiete.fr/17/techniques-de-meditation-pour-reduire-contre-le-stress.html

//www.sportsante.info/le-sport-est-il-bon-contre-le-stress/



06/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi