one-shot-story

21 décembre Solstice d'hiver

Les jours de la cérémonie peuvent varier de quelques jours suivant le moment le plus favorable (il faut trouver où les énergies naturelles sont à leur paroxysme).
Il n'y a pas que la date qui peut être changée, mais l'organisation ou les textes suivant les membres présents et la croyance paienne.

Pour les druides, elle s'appelle Alban Arthan et pour les Wiccans, Yule


 21 décembre Solstice d'hiver (exemple Wicca)


Cette fête marque la première journée de l'hiver, la nuit la plus longue de l'année et, par conséquent, la naissance du nouveau soleil qui illuminera la terre pour la prochaine année, et le retour futur des beaux jours. Cette fête est symbolisée par de grands bûchers, de riches décorations, des plantes toujours vertes comme par exemple le gui. Les pommes sont considérées comme sacrées durant cette fête et tous les mets qui en contiennent sont à l'honneur. L'Eglise, il faut le souligner, fixa la date de la nativité le 25 décembre qu'au 4ème siècle... Elle a de plus repris à son compte certains éléments de la fête de Yule. La tradition de décorer les sapins remonte ainsi à l'Antiquité, lorsque les prêtresses suspendaient aux branches des offrandes aux dieux, ainsi que des représentations de la Lune, du Soleil et des étoiles. La coutume de s'échanger des cadeaux durant cette période remonte aussi à l'Antiquité…


Correspondances

Chandelles : blanches, rouges et vertes
Encens : cèdre, pin, sapin ou romarin
Couleurs : or et argent
Fleurs : rose rouge, cactus de Jérusalem et poinsettias
Plantes : houx (pour la protection et la chance dans les nouveau projets), gui (pour la chance), lierre (avec le houx, il apporte l'amour et la chance dans la vie), cannelle (pour apporter la prospérité), pommes (représentent l'immortalité), oranges (pour la chance, l'amour et le désir), chêne (représente la Vie), baies de laurier (pour la chance et la protection).
Arbres : tous les conifères, le chêne
Pierres : oeil de tigre et rubis
Carte du tarot : Tempérance, acarne majeur 14
Planète : Jupiter
Influence : Moderation, temperace, équilibre, harmonie et joie


Les dieux et déesses à invoquer

LUCINA : Déesse romaine des mystères de la Lune
WODEN : Dieu Germanique
DIONYSOS : Dieu Grec du vin et des libations
ATTIS : Dieu de la fertilité


Le rituel

Commencez par préparer votre chaudron en y plaçant à l'intérieur un peu d'alcool à brûler (alcool dénaturé) ou une bougie rouge. Placez-le au centre de l'autel ou devant l'autel s'il est trop volumineux. Si vous célébrez le rituel en plein air, préparez un feu à l'intérieur du chaudron qui sera allumé pendant le rituel.

Dressez votre autel. Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique.

Invoquez la Déesse et le Dieu. Placez-vous debout devant le chaudron et regardez fixement à l'intérieur de celui-ci en prononçant ces paroles :

" Malgré le sommeil qui enveloppe le monde,
malgré la morsure du vent glacial,
malgré la magie abondante et serrée,
je ne m'attriste pas; cela aussi passera."


Allumez le feu à l'intérieur du chaudron (ou la chandelle) avec des allumettes à longue tige. Lorsque la flamme jaillit, dites :

"J'allume ce feu en ton honneur, Déesse Mère.
Tu as extrait la vie de la mort, la chaleur du froid.
Le soleil vit à nouveau, la lumière va croissant.
Bienvenue à toi, Dieu du Soleil aux éternels retours !
Je te salue Grande Mère !"


Faites lentement le tour de l'autel et du chaudron en marchant dans le sens des aiguilles d'une montre. Répétez ce chant pendant quelques minutes :

"La roue tourne, le pouvoir brûle."

Méditez sur le soleil, sur les énergies secrètes qui restent en sommeil pendant l'hiver, non seulement dans la terre, mais également en vous. Envisagez la naissance non comme le début de la vie, mais comme son prolongement. Accueillez le retour du Dieu.

Au bout d'un certains temps, revenez prendre place devant l'autel et le chaudron où brûle la flamme et dites :

"Ô Dieu du Soleil, je salue ton retour.
Puisses-tu éclairer la Déesse de tous tes feux !
Puisses-tu éclairer la terre de tous tes feux, répandre des semences et fertiliser le sol.
Sois comblé de grâces,
Ô réincarnation du Soleil !"


N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieu et de fermer votre cercle magique.


La décoration de l'autel


Du gui, du houx, des branches de conifère (sapin, pin, épinette), des bougies de formes différentes, de jolis petits paquets cadeaux, des fleurs (des roses blanches ou rouges et des poinsettias), des décorations de Noël... serviront à décorer votre autel. L'arbre de ... (nom de la fête) constitue l'une des traditions de cette époque. Il peut s'agir d'un arbre coupé ou d'un arbre en pot. Fabriquez vous-même les décorations pour votre arbre : guirlandes de boutons de roses séchées, bâtons de cannelle, sachet d'épices parfumés à suspendre aux branches, étoiles en papier mâché... Vous pouvez aussi tresser des couronnes de houx pour la porte d'entrée de votre maison. Brûlez des chandelles aromatisées pour attirer de bonnes énergies dans la maisonnée (aux baies de laurier pour apporter l'abondance, à la cannelle pour apporter la chance, à la rose pour apporter l'amour).


 

Repas : (recette)

 

les noix, les pommes, les poires sont des produits de circonstance pour Yule. Lors de cette fête, on déguste des gâteaux au cumin trempés dans du cidre et on mange des plats à base de porc et de viandes blanches. Les infusions d’hibiscus, de gingembre, ainsi que le traditionnel vin chaud accompagnent le repas de Yule.



01/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi