one-shot-story

21 Mars Equinoxe de printemps

Les jours de la cérémonie peuvent varier de quelques jours suivant le moment le plus favorable (il faut trouver ou les énergies naturelles sont à leur paroxysme).

Il n'y a pas que la date qui peut être changée, mais l'organisation ou les textes suivant les membres présents.

Pour les druides, elle s'appelle Alban Eilir et pour les Wiccans, Ostara


Equinoxe de printemps - 21 Mars (exemple Wicca)


C'est la fête des divinités de la fertilité. Avec la montée en puissance du Soleil, les champs commencent à fleurir. Le jour et la nuit sont égaux. Pour de nombreux païens, le jeune Dieu qui arrive au pouvoir montre le chemin des célébrations et invite à la danse. D'autres dédient ce moment à Eostre, la déesse anglo-saxonne de la fertilité ou à Ostara, déesse germanique de la fertilité. Il est ici intéressant de souligner la récupération par le christianisme de certaines traditions païennes...


Correspondances

Chandelles : vertes et jaunes
Encens : jasmin, sauge et fraise
Couleurs : vert, jaune, mauve et rose
Fleurs : violette, tulipe, jacinthe et toutes les fleurs printanières
Arbre : saule
Pierres : jaspe rouge, aquamarine et 'héliotrope
Carte du tarot : Lune, acarne majeur 18
Planètes : Jupiter et Neptune

Les dieux et déesses à invoquer

EOSTRE : Déesse Saxonne de la fertilité
OSTARA : Déesse Germanique de la fertilité


La décoration de l'autel

Des oeufs durs décorés ou peints de couleurs vives, des porte-bonheur, des fleurs printanières (tulipes, narcisses, crocus, jancinthes...) et pourquoi pas une petite plante verte décoreront votre autel. Si vous souhaitez semer un jardin, placez vos paquets de graines ou vos nouvelles pousses sur l'autel.


Le rituel

Commencez par remplir le chaudron d'eau de source et de fleurs.

Dressez votre autel. Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique (vous pouvez disposer des fleurs autour du cercle et en éparpiller sur le sol).

Invoquez la Déesse et le Dieu. Debout devant l'autel, le regard posé sur votre plante verte, dites :

" Ô Grande Déesse,
tu t'es libérée de la prison glacée de l'hiver.
Voici le temps où tout reverdit, où le parfum léger des fleurs flotte sur la brise.
Voici le commencement.
Par ta magie, la vie renaît, Déesse Terre.
Le Dieu s'étire, il se lève avec une ardeur juvénile, pénétré des promesses de l'été. "

Touchez la plante. Ouvrez-vous à ses énergies et, par elle, prenez contact avec la nature entière. En recourant à la visualisation, faites un voyage à partir du centre de votre conscience et remontez le long de votre bras, de vos doigts, jusqu'à l'intérieur des feuilles et de la tige, puis au coeur de la plante elle-même. Explorez sa nature intime : ressentez les miraculeux processus vitaux qui oeuvrent en elle.

Au bout d'un moment, les doigts toujours posés sur la plante, dites les paroles suivantes :

" Je parcours la terre en toute amitié, non en dominateur.
Déesse Mère et Dieu Père, par l'action de cette plante,
insufflez-moi une profonde tendresse pour tout ce qui vit.
Enseignez-moi à vénérer la terre et tous ses trésors.
Faites que je n'oublie jamais. "

Méditez sur le passage des saisons. Sentez le réveil des énergies de la terre qui se produit autour de vous.

N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieu et de fermer votre cercle magique.


Le repas : (recette)

Avec le retour du printemps, toutes les pousses sont considérées comme sacrées. Les oeufs tiennent la place d'honneur, car ils représentent le symbole universel de la fécondité, ils annoncent une période de fertilité et d'abondance. Pour souligner le retour de Perséphone des enfers, ajoutez comme garniture, des fleurs à vos salades. Utilisez également comme garniture de la luzerne, du persil, des pétales de rose, de capucine, de violette... Servez des omelettes, des quiches, des tartes sucrées aux oeufs, des gâteaux au miel, des baklavas, des brioches, des gaufres, de l'hydromel, du lait et des tisanes.



01/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi