one-shot-story

Halloween

PRÉSENTATION


Halloween est une fête qui se déroule dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre. La tradition veut que les enfants se déguisent avec des costumes qui font peur et aillent sonner aux portes en demandant des bonbons en disant, dans les pays anglophones, « Trick or treat ! » (« Des friandises ou un mauvais tour ! »)

Le symbole d'Halloween est la citrouille, remplacée quelquefois par un potiron (Jack-o'-lantern en anglais) : on le découpe pour y dessiner, en creux, un visage, puis on place une bougie en son centre

 

ORIGINE


Halloween est une fête traditionnelle américano-canadienne qui prend sa source dans une lointaine fête celtique : il y a 2000 ans, les Celtes fêtaient, pendant trois jours, le changement d'année – appelé Samonios en Gaule, Samhain en Irlande – aux environs du 1er novembre. Importée, pour finir, sur le continent nord-américain par les immigrants catholiques irlandais – l'Irlande ayant été évangélisée très tardivement au VIe siècle, c'est le pays où la fête de Samhain a subsisté le plus longtemps.
Son nom actuel est une altération de All Hallow's Eve, qui signifie littéralement : « la veille de la fête de tous les saints », c'est-à-dire la veille de la fête chrétienne de la Toussaint. Précisons que "Hallow" est une forme archaïque qui correspond à l'actuel "holy" qui se traduit bien par "saint"

 

 

 

HISTOIRE

 

1. La pré-histoire d'Halloween.


Les premières traces de l'origine d'Halloween se retrouvent en 300 ans avant J.-C., une société secrète de prêtres tenait sous son emprise le monde Celte. Le ler novembre, on célébrait la fête du dieu païen Samain qui marquait "la fin de la saison claire et le début de la saison sombre."

La fête de Samain était un festival de la Mort. Les druides se déplaçaient de maison en maison, réclamant des offrandes pour leur dieu. Ils exigeaient parfois des sacrifices humains! En cas de refus, ils proféraient des malédictions de morts sur cette maison, d'où le TRICK or TREAT-. malédiction ou présent, c'est à dire, si vous ne donnez pas, il va vous arriver malheur!

Samain n'appartient ni à l'année qui se termine ni à celle qui commence : c'est un jour en dehors du temps qui permet aux vivants de ce monde de rencontrer les défunts du Royaume d'Ankou (l'au-delà). Mais permets aussi aux défunts, non réincarnés, de passer dans le monde des vivants pour y retrouver les lieux et les personnes qui leur étaient chers.

2. Histoire


"Halloween", qui se fête le 31 octobre, signifie "All Hallow's Eve" soit, littéralement, "veille de la Toussaint". Cette fête traditionnelle est en fait païenne et remonte au 7e ou 8e siècle, après la montée du christianisme. Puisqu'il convenait de célébrer les Saints le jour de la Toussaint, les ennemis de l'église décidèrent d'adorer le diable le soir d'Halloween. Ceux-ci reprirent donc la célébration de la fête du Samain et l'adaptèrent pour en faire la devenue célèbre fête d'Halloween .

On situe ce jour au premier novembre de notre calendrier. Mais comme toutes les fêtes principales celtiques, Samain compte trois jours de solennités : le premier est consacré à la mémoire des héros, le deuxième à celle de tous les défunts, et le troisième est livré aux réjouissances populaires et familiales marquées par des réunions, des banquets, des festins de toutes sortes qui pouvaient se prolonger pendant une semaine.
Ne parvenant pas à extirper cette fête du coutumier populaire, l'Église christianisa au Xie siècle la fête de Samain : le premier jour devint la Toussaint, le deuxième jour la fête des défunts, quant à la troisième journée, elle fut tout simplement abolie. Il faut savoir aussi que le 31 octobre est le Nouvel An du calendrier des Sorciers. On prétend que c'est le commencement de tout ce qui est " froid, noir et mort"…

3. Les temps modernes


Ce sont les immigrants irlandais qui amenèrent avec eux la coutume d'Halloween aux États-Unis.
Halloween est la fête annuelle la plus attendue par les petits Américains. Tous les 31 octobre, les enfants sculptent des citrouilles : ils les vident puis leur donnent ce curieux visage de tête de mort souriante. À l'intérieur, ils y placent des bougies et les installent aux fenêtres de leur chambre. Ces citrouilles sont censées faire fuir les mauvais esprits.
Les citrouilles décorées (Jack o' Lantern) doivent leur nom à un Irlandais nommé Jack qui aimait jouer des tours au Diable et dont la légende dit qu'après sa mort il continua à errer dans le monde des vivants avec pour seule possession une lanterne.

La nuit tombée, les enfants, déguisés en fantômes, en monstres, en sorcières et en morts vivants de toutes sortes, arpentent en bandes leurs quartiers, à grand fracas de rires et de pétards. Ils frappent auxportes des voisins et crient en chœur : " Trick or treat , smell my feet or give me something good to eat" (" farce ou gâteries, renifle mes pieds ou donne moi quelque chose de bon à manger ").


4. Halloween en Europe


Halloween fait peu à peu son apparition en Europe : le soir du 31 octobre, dans les rues on rencontre des gens déguisés, les bars de nuits sont sinistrement décorés et on fait la fête toute la nuit ! Les bières irlandaises sont à l'honneur... mais pourquoi donc les bières irlandaises ?...

 

Source: www.etange-noel.com



10/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi