one-shot-story

Chiromancie

1) Histoire de la chiromancie

La chiromancie (du grec cheir, « main » ; manteia, « divination »), art de lire le caractère et de prédire l'avenir d'une personne par l'étude de ses mains. Cette technique était connue des Chaldéens, des Assyriens, des Égyptiens et des Hébreux, et reconnue par des philosophes tels que Platon et Aristote. Largement répandue au Moyen Âge, elle fut remise à la mode au XIXe siècle, notamment en France. Depuis le début du XXe siècle, elle est considérée comme un dérivé de la bonne aventure.

La chiromancie est donc un art divinatoire dont on a retrouvé des traces en Chine et en Inde dès le III° siècle avant JC. Le pays dans lequel cette science a commencé à faire l'objet d'études sérieuses semble être la Grèce ou peut-être la Macédoine.
Le mot chiromancie, d'ailleurs, est le résultat de la composition de deux mots grecques, 'kheir' qui signifie main et 'manteia' qui signifie divination.

Dès 320 avant JC, des philosophes comme ARISTOTE, ont défini et ont laissé des écrits sur le rôle et le pouvoir des mains. Mais il faudra attendre 1475 pour que l'allemand Johan HORTLICH en définisse les premiers principes.Ensuite au début du XIX° siècle, vers 1840, deux français se penchèrent à leur tour sur l'étude de cette science. DESBAROLLES établiera les règles de base du classement des mains et D'ARPENTIGNY éditera un classement des types de main, encore utilisé de nos jours.

Une anecdote qui contribua certainement à faire connaître cet art divinatoire est attribuée à
Alexandre DUMAS.
Vers 1850, notre académicien, voulant se moquer gentiment d'une de ses amies, Anne Victorine Savigny, qui sera plus connue par la suite sous le nom de Madame de Thèbes, lui conseilla d'abandonner son métier de comédienne pour se consacrer entièrement à la lecture des lignes de la main, 'divertissement' pour lequel elle semblait avoir beaucoup plus de compétence. Il lui lança ensuite le défi de découvrir les principaux traits de caractère, simplement en observant les lignes de la main, d'une douzaine de ses amis académiciens, dissimulés derrière une tenture.
Le portrait qu'elle fit de chacun d'eux fut si précis et eut un tel retentissement que cela fit sensation en France et dans toute l'Europe.

Les gitans et les tziganes ont certainement aussi largement contribué à faire connaître cette science divinatoire dans toute l'Europe par l'intermédiaire des 'diseuses de bonne aventure', mais la plupart ne possédaient aucun don. "Lire les lignes de la main" était surtout le moyen de gagner leur vie.

Chaque individu sur la surface du globe peut être identifié grâce à ses empreintes digitales. Pour les chiromanciens, les lignes de nos mains trahissent notre caractère, notre personnalité et notre destin. On peut y lire nos accidents passés et futurs, les maladies qui nous menacent ou dont on a été victime; en fait les lignes de nos mains seraient vivantes et se modifieraient comme nos comportements.
En fait on ne parle très souvent que des lignes de la main, mais la chiromancie commence toujours par l'étude de la main elle-même, de sa forme et de la manière dont on peut rentrer en contact avec les autres par l'intermédiaire d'une poignée de main par exemple.

2) Caractéristiques des mains:

On retrouve généralement cinq formes différentes de mains classées en deux grandes familles:

- la famille des mains délicates, qui traduisent une certaine sensibilité aux idées et aux courants émotionnels
- et celle des mains plus rustiques traduisant un caractère plus affirmé et plus réaliste.
On étudiera avant tout la forme générale et la souplesse avant de se pencher sur la lecture de la forme des doigts, des articulations, des monts et des lignes de la main

a) La main de Terre ou main carrée:

La paume est de forme carrée, avec des doigts courts et des lignes très visibles. Signe de robustesse, les personnes qui possèdent de telles mains sont stables et ont un esprit pratique et ordonné. Réalistes, ils privilégient le concret et la raison domine les sentiments.

b) La main d'Air ou main en spatule:

La paume est carrée et les doigts sont longs. Les lignes sont nombreuses et peu marquées. Les personnes qui possèdent de telles mains sont le plus souvent intelligentes, à l'aise dans les métiers de l'art et de l'enseignement et ont un réel don pour la communication. Manquant parfois de réalisme, elles privilégient la pensée aux sentiments.

c) La main de Feu ou main conique:

La paume est allongée et les doigts sont courts et coniques, les lignes sont nombreuses et bien marquées. Personnes d'action, très créatives et dotées d'un bon sens pratique. Elles sont vives et énergiques et n'hésitent pas à entreprendre et à diriger. L'intuition prévaut sur la raison.

d) La main d'Eau ou main cérébrale:

La paume est étroite et longue, les doigts sont pointus . Signe d'imagination fertile, d'émotivité et de sensibilité, toujours en quête d'idéal et loin de la réalité. Manque de sens pratique certain. Créatifs, ils sont submergés par leurs émotions.

e) La main Mixte:

C'est semble-t-il la forme la plus répandue. Elle ne correspond à aucune des catégories ci-dessus. Dans ce cas le chiromancien s'attachera à la lecture des lignes de la main et à l'interprétation de la forme des monts.

3) Par quelle main doit-on commencer?

La main dominante, généralement celle que l'on utilise pour écrire, décrit le développement des aptitudes, c'est la main active, celle qui va permettre de traduire le présent. L'autre main, appelée main passive, indique les qualités innées. C'est la main qui dévoile le passé. C'est par celle-là que l'on commencera l'étude.C'est bien la lecture conjointe des 2 mains qui permettra au chiromancien de réaliser l'interprétation la plus précise.


Avant de se lancer dans l'étude des lignes de la main, il est indispensable d'observer la main dans son ensemble, les doigts et leurs phalanges puis les monts de la paume afin de définir la personnalité du sujet.

Vous pouvez aussi utiliser un autre indicateur en début de séance à savoir celui de la poignée de main. Lorsque vous serrez la main à une personne, cette dernière vous dévoile, sans le savoir, une partie de son tempérament. En effet, une poignée de main souple vous révèle une personnalité adaptable, une main ferme montre le plus souvent un tempérament actif, quant à une main fuyante, elle peut indiquer une personne méfiante.

L'art de la chiromancie utilise les similudes et les différences des mains pour pour établir des prédictions. Les lignes de la main particulièrement sont désignées comme les clefs de notre destinée. Elles représentent les principaux points de l'existence : le coeur, la tête, la chance et la vie.

La main gauche indique notre potentiel et la main droite indique l'utilisation de ce potentiel. En règle générale, les voyantes utilisent principalement la main gauche des personnes qu'elles examinent.

4) Principales lignes de la main

- la ligne de vie: Elle symbolise la vie et les événements graves de l'existence y sont marqués.

- la ligne de tête : Elle indique les aptitudes intellectuelles et professionnelles, la capacité de concentration.

- la ligne de coeur : Elle reflète l'état du cœur sur le plan physique et émotionnel et la qualité de la vie affective. Elle indique les sentiments, la fidélité, les ruptures.

- la ligne de destin : Elle révèle l'ambition, la réussite: on l'appelle aussi ligne saturnienne. Elle peut renseigner sur la destinée, mais aussi sur la vitalité et votre longévité.

- la ligne de chance : C'est la ligne qui révèle l'accomplissement personnel, l'aptitude artistique, le sens de l'esthétique.

Bon, après il y a les lignes dites secondaires:

1° La ligne de Mercure: la ligne de santé et la ligne d'intuition

2° La ligne d'Apollon: la réussite financière et artistique

3° La ligne de Saturne: la ligne du destin

4° Les lignes de Vénus: chacune d'elles représente 30 ans de bonne santé.

5° Les lignes d'attachement: elles indiquent le nombre de "grandes histoires d'amour" ou indiquer le nombre d'enfants.

Voici les nombreuses ligne de la mains


07/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi