one-shot-story

Empathie

Introduction

Faculté
Bien ou mal
Suis-je empathe ?

Le devenir ?

Lithothérapie et empathie

Empathe et amour
Comment être moins empathe ?



L’empathie est un sujet qui me touche particulièrement en tant qu’empathe. Je n’ai pas développé ce don, je suis née avec, tout comme ma fille.

 

Dans cet article, je ne développerais que le coté spirituel, énergétique et ésotérique de l’empathie. Aucune notion philosophique ou psychologique, comme on peut le voir dans le dictionnaire.

 

 

1)     Introduction :

 

Nous sommes entourées d’énergie invisible. Nous en sommes constituées, elle circule sous forme d’eau dans les canaux lymphatiques et les méridiens. Certain ont un don pour visualiser, ressentir cette énergie. A une époque, ces personnes étaient nées guérisseur. A l’heure actuelle, les personnes éveillées spirituellement arrive à utiliser leur don comme on le faisait dans des temps anciens. Dans certain milieu, cela est encore des pratiques courantes, par exemple les chamans ou les médecins traditionnels chinois.

 

La science n’arrive pas à expliquer comment cela fonctionne, qui pourquoi… Les plus septiques diront que c’est un effet placébo (ou une question de foi). Mais cela est quand même étrange que cela existe depuis de millier d’année et que cela fonctionne sur un grand nombre d’individus.

 

Revenons à notre empathe. Les empathes sont capables de détecter la véritable forme d’énergie qui se trouve chez les autres. Ils peuvent juger une personne sans aucune preuve. Ils peuvent non seulement comprendre les autres, mais également se guérir et guérir le monde. Les empathes sont très sensibles à l’énergie et aux émotions des gens, des animaux, et parfois même des empreintes spirituelles qui existent autour d’eux.

Certaines personnes sont même sensibles à l’énergie des plantes. Cette extrême sensibilité s’applique aussi bien à ceux avec qui ils sont intimement proches qu’aux inconnus. Les empathes ressentent le monde autour d’eux et ils sentent ce que les autres ressentent grâce à leurs sens très développés et à leur fine intuition. Ils intériorisent souvent les sentiments des autres sans le savoir et ils interprètent ces sentiments comme étant les leurs.

 

Je pense personnellement que tout le monde peut développer ce don. Il faut être éveiller spirituellement, être en accord avec son propre corps (énergétique et émotionnelle) et ne pas se laisser influencer par la société (les notions de normal, bien ou mal, cartésienne). Tous les parents vous diront que les enfants sont des éponges. Il ressent notre stress, nos peurs… en faites, c’est de l’empathie. Avec l’âge, l’éducation bride cette faculté. « Tu es un homme, tu ne dois pas pleurer », « Aller soit gentille avec XX ». Effectivement, on ne doit pas avoir de discrimination, ni de préjuger. Mais entant qu’empathe, il y a parfois des personnes qui nous irise le poil. C’est inexplication, c’est une incompatibilité.

La société nous demande de changer, de s’adapter, d’être dans le moule. C’est ainsi qu’on se met à oublier nos sentiments, nos présentiments… (et selon moi) le stress apparait. Nous n’attendons de plus en plus de personne stressé, anxieuse… parfois elle ignore même la cause. C’est parce qu’elle ne s’écoute plus et se renferme dans le moule. Certain d’entre elle, trouve la solution dans la spiritualité et c’est ainsi que nous rencontrer de plus en plus de personne empathe. Car ils ont appris à ressentir leur corps et la connexion avec les autres. Nous sommes tous relié dans un grand univers cosmique.

 

En tant qu’empathe, il faut faire la part entre l’empathie et la société. Moi personnelle, j’ai dû apprendre seule. Mon don m’a souvent posé soucis. En colère sans raison, ou triste, juste parce que la personne à coté de moi l’état. Avec le temps, j’ai appris à reconnaitre mes sentiments et ceux des autres. C’est un cheminement à faire seul, mais si vous avez des enfants, il ne faut pas les casser. Il faut essayer de comprendre pourquoi, ils sont colère ou triste. « Ok c’est à cause de mon stress » « Ma chérie, je suis désolé, ma maman est stressée, tu n’y peux rien… Tu veux bien essayer d’être plus calme ». Je ne sais pas ce qui se passe, dans ma fille, mais elle doit comprendre que ce qu’elle ressent n’est pas d’elle. Puisque cela va mieux. Elle a 3,5ans, et c’est très bien quand je suis triste, stressée… Dans ces cas-là, elle m’aide, elle est plus compatissante. Alors qu’il y a encore un an, elle aurait fait des crises.

 

Bon, on s’éloigne peu.


 2)     Les facultés des empathes :

 

-        Les empathes sont toujours à la recherche de solutions, de réponses et de connaissances. Ce sont de profond penseur. Les empathes croient qu’il y a une solution pour chaque problème. Ils ont donc une grande ouverture d’esprit.

 

-        Ils ont une connexion avec l’au-delà et/ou le paranormal Ayant probablement vécu des expériences paranormales, que ce soit des expériences de mort imminente, des expériences hors du corps, un pouvoir psychique, ou un lien avec ceux qui ont rejoint l’Au-delà, ils intègrent facilement cette réalité à leur expérience physique sans se poser de question. Ils savent naturellement que ces choses ne demandent pas d’explication rationnelle.

 

-        Ils se connectent profondément aux animaux de toutes espèces. Ils peuvent même communiquer avec elles.

 

-        Ils savent lire les sentiments des autres. Ils connaissent donc les émotions et les intentions des autres personnes, même s’ils viennent de les rencontrer. Ils peuvent même décrypter le langage du corps et remarquer de subtiles inflexions de la parole indétectables pour les autres.

 

-        Ils ont une connexion avec les forces de la nature. Ils ont conscient qu’il n’y a rien de plus thérapeutique pour le corps, le mental et l’esprit que d’être dans la nature.

 

-        Ils sont sensibles aux énergies néfastes ou positives. Certain arrive à « dissoudre » les énergies néfastes d’une pièce et à transmettre de bonnes ondes. Ils expirent l’énergie négative et le stress, inspirent la clarté et la puissance.

 

-        Ils peuvent développer des symptômes physiques d’autrui (rhumes, infections oculaires, courbatures et douleurs), en particulier ceux qui sont les plus proches, un peu comme des douleurs de sympathie.

 

-        Ils ont une imagination débordante et un savoir inouï (un savoir intuitif).

 

Source : http://www.espritsciencemetaphysiques.com/empathes-quest-ce-quun-empathe.html
https://www.espritsciencemetaphysiques.com/empathes-3-super-pouvoirs.html


 3)     Être empathe est-ce bien ou pas ?

 

En évoquant les aptitudes des empathes, nous mettons le doigts sur les avantages, mais il y a un revers à la médaille.

 

-        Influencer par les émotions des autres, certaine personne ne maitrise pas ce don et son confronter à des bouleversements émotionnels. Un peu comme les bébés qui pleurent parce que leur voisin pleure.

 

-        S’il retient ces émotions, cela peut être préjudiciable à sa santé, plus les pensées et/ou les émotions sont retenues intérieurement, plus celles-ci s’accumulent et peuvent s’avérer extrêmement dangereuses pour l’empathe. Ce crée alors un épuisement émotionnel à force d’être « emplie » de sentiments, un stress se crée dans notre organisme qui peut provoquer des troubles de santé : dépression, burn-out psychique, fatigue, insomnie, soucis de digestif…

 

-        A besoin de moment de solitude pour se ressourcer et trouver un équilibre. Il doit donc avoir un compagnon compréhensif.

 

-        Les empathes sont souvent attirés par leur opposée : narcissiques, sociopathes et psychopathes. Ce sont des personnes qui peuvent sembler charmantes et intéressées au début, et c’est ainsi qu’ils/elles arrivent à faire croire qu’ils sont le meilleur choix pour l’empathe. Ce sont des personnes qui sont « dépourvue d’émotion » et d’empathie, on doit vivre pour eux. Un empathe avec un psychopathe, se sent soulager car il ne ressent rien, il n’est donc moins perturbé par les émotions d’autrui.  Avec un narcissique, l’empathe sentirais qu’on a besoin de lui constamment, mais il n’y aurait pas vraiment de retour car le narcissique ne vit que pour lui.

 

-        Les relations d’amour sont compliquées que ce soit avec des opposées ou avec un autre empathe. Avec un semblable, ils auront des difficultés à savoir qu’elles sont ces propres émotions ou celle de son partenaire. Mais il y’ a moyen de vivre bien cette relation, pour cela il faut dialoguer.

 

-        Les gens ont du mal à comprendre les empathes, souvent les juges faibles, trop sensible…

 

-        Ils sont sensibles à la télévision, aux vidéos, aux films, aux journaux et aux émissions. Ils pleurent donc très facilement.
C’est valable pour les paroles d’une chanson peuvent avoir des effets néfastes sur les empathes puissants, surtout si elles concordent avec une expérience personnelle récente. Parfois sans même comprendre le parole (une autre langue par exemple).

 

-        Ils peuvent subir des sautes d’humeur qui ont pour effet de faire fuir les gens aux alentours.
Certains empathes ne comprennent pas ce qui se passe en eux. Ils ne savent vraiment pas que les émotions d’une autre personne, peuvent les influencer. Ils sont confus quant au fait que pendant un instant ils étaient joyeux, et puis le moment d’après, ils se sentent vraiment déprimés, seuls, etc

 

-        Leur chakra du plexus solaire peut s’affaiblir, ce qui se traduit par des soucis du système digestif et de dos.

 

-        Ils sont plus sujet aux addictions alcool, drogue, sexe ne sont que quelques dépendances des empathiques, pour bloquer les émotions des autres. Il s’agit d’une forme d’autoprotection pour se cacher de quelqu’un ou quelque chose.

 

-        Ils sont sujet à déconcentration. Ils ont tendance à rêvasser s’ils ne sont pas stimulés intellectuellement. Cependant, les forcer à faire quelques choses qu’il n’aime pas, ne fait que les rendre malheureux.

 

-        La routine le fait déprimé, ce sont des esprits libres

 

-        Les mauvaises énergies ont un impact sur leur système digestif et donc sur leur poids.

 

-        Il ne supporte par les égoïstes et les narcissique, c’est un sentiment viscéral.

 

-        Leur faculté à ressentir les énergies vibratoires d’un lieu est aussi un inconvénient car ils peuvent se sentir oppresser, déprimer d’un lieu qu’il visite pour la première fois.

 

-        Ils sont facilement sujet à la déprime et à la tristesse, quand cela leur arrive, il n’arrive pas à masquer leur émotion (ils ne savent pas faire semblant).

 

Comment éviter tout cela ? Je crois qu’identifier et gérer nos propres émotions, nous permettent de faire la part des choses et de pas être submergée. Le lâcher prise et les pierres de protection sont également pas mal pour apprendre à cette gestion.

 

Source : https://www.espritsciencemetaphysiques.com/faire-face-au-cote-sombre-de-lempathie.html

https://www.espritsciencemetaphysiques.com/relation-ideale-pour-les-empathes.html

https://www.espritsciencemetaphysiques.com/30-traits-caractere-dun-empathe-comment-savoir-etes-personne-empathique.html

 


4)     Comment savoir qu’on est empathique ?

 

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les gens qui sont des étrangers ou des personnes que vous connaissez à peine s’ouvrent à vous et partagent leurs pensées les plus dignes de confiance ? Avez-vous une connexion immédiate avec les animaux ? Êtes-vous capable de connaître le caractère des gens que vous rencontrez dès la première rencontre ? Êtes-vous doté d’un sens spirituel profond et trouvez-vous que le monde et tout ce qui l’entoure est pesant ? Êtes-vous souvent fatigué et avez-vous des maux physiques qui ne peuvent pas être expliqués d’un point de vue médical ? Si vous avez répondu « oui » à l’une de ces questions, alors vous êtes peut-être un empathe.

 

Ben c’est assez facile si vous vous êtes reconnu dans les points 2 et 3, que presque tous les points vous correspondent, il y a de grandes chances que vous soyez un empathe.


 5)     Comment devenir empathique ?

 

Je pense sincèrement que l’empathie est innée, tous les enfants le sont plus ou moins fort. Après c’est nous à gérer ce don. Certain le bloque, autre l’ouvre… C’est donc paradoxal mais c’est pourtant vrai : certains empathiques se battent tous les jours pour perdre leur empathie. Ils se battent avec eux même pour ne plus ressentir toutes les émotions de leur entourage.

 Il faut faire le juste de milieux, trop développer vous risque l’épuisement émotionnel, fermez-vous risquer la dépression. C’est un apprentissage qui doit se faire en grandissant. Personnellement quand je me suis rendu compte que je ressentais les sentiments d’autrui, j’ai appris à reconnaitre ce que je vivais en mois. Je crois que la clé est d’identifier et gérer nos propres émotions, avant toute choses. Puis la connexion avec les autres peuvent de faire avec des techniques de méditations ou/et de pierre de lithothérapie ouvrir certain chakra.

 

-        Oubliez les notions scientifiques ou les études à ces sujets. Il faut ouvrir son intuition et sa conscience de l’univers

-        Mettez votre égo de côté, nous sommes un tout dans l’univers.

-        Vous devez être ouvert, ne plus juger. Vous devez savoir vous mettre à la place de votre interlocuteur

-        Apprendre à observer les autres, leur gestuels, leur regard, … Mais également écouter ce qui nous dise

-        Apprendre à savoir s’aimer

-        Apprenez à reconnaitre, vivre vos émotions et à les exprimer

-        Apprendre à dialoguer avec les autres et vous-mêmes

-        Apprendre à méditer, le lâcher prise, et respirer en pleine conscience.

-        Par sécurité équilibrer vos chakras, le plus important est celui du plexus. Il existe des méditations, des exercices… Allez voir sur youtube.


Source https://www.espritsciencemetaphysiques.com/lempathie-prendre-du-poids-sur-le-niveau-emotionnel-et-les-poignees-damour.html

https://www.espritsciencemetaphysiques.com/ressortir-esprit-guerrier-des-empathes.html

https://www.espritsciencemetaphysiques.com/empathie-et-compassion-etre-jugement.html

http://cnv-apprentiegirafe.blogspot.com/2017/01/les-obstacles-lecoute-empathique.html

https://www.institut-pandore.com/mentalisme/devenir-empathique-5-etapes/


 

6)     L’empathie et la lithothérapie : Lien

 


7) Empathe et amour :

- Les empathes vous feront entièrement confiance

-  Les empathes ont un coeur grand et fort, il aime intensément. Ils y mettent leur corps et leur âme.

- Ils ne vont pas par 4 chemins, ils sont francs et honnêtes.

- Les empathes privilégient les relations à long terme.

- Ils forment un lien avec quelqu’un, elles vont jusqu’au bout. Tout le monde n’est pas à l’aise avec l’intensité de l’empathie.

- Le physique leur importe peu, ils ont besoin d'une connexion émotionnelles et spirituelle.

- Ils pardonnent les erreurs et le passé.

- Ils sont fidèles et ne vous trahirons pas.

- Ils partagent volonté leur émotion.

 

 


8) Etre moins empathe ? Ne plus absorber les émotions des autres ? Lien

 

 



19/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi