one-shot-story

Dédication

1. Les rites de passage :

 

Vous pouvez évidemment développer votre relation avec le Dieu et  la Déesse et vivre en harmonie avec la nature, sans ressentir à aucun  moment le besoin de marquer votre adhésion à la Wicca par une  cérémonie. En tant que pratiquant solitaire, personne ne viendra frapper  à votre porte pour vous demander si vous avez accompli tel ou tel rite  de passage avant de vous dire wiccain.  Toutefois, vous avez la possibilité (et avez sans doute envie) de  marquer votre départ sur les chemins wiccains par un rituel que l’on  peut nommer engagement personnel à la Wicca. Dans le même état d’esprit,  passé un certain délai (généralement un an et un jour), vous pourrez  confirmer au cours du rituel d’auto-initiation le vœu d’être wiccain que  vous aviez fait .   Évidemment, célébrer ces rites de passage ne fera pas de vous un wiccain, mais  ils symboliseront  et formaliseront votre attachement à la Wicca

 

L’engagement personnel à la Wicca

L’engagement personnel à la Wicca constitue une sorte de promesse d’étudier sérieusement de la  Wicca. Une promesse faite autant aux divinités qu’à vous même. Accomplir ce rituel signifie que vous  être prêt à respecter et à accueillir le Dieu et la Déesse dans votre vie, et que vous souhaitez le leur faire  savoir.

Cela signifie également que vous êtes prêt à respecter le rede wiccain : “Fais ce que tu veux si ça  ne nuit pas” dans votre vie de tous les jours.  Généralement, ce rituel ne lie pas celui qui s’engage à vie, mais pour une durée clairement définie,  et qui est généralement d’un an et d’un jour. Passé ce délai vient le moment de dresser le bilan de votre  expérience : la Wicca est-elle vraiment faite pour vous ? Si la réponse à cette question est positive, alors  viendra le temps de l’initiation. 

 

Qu'est-ce que l’initiation à la Wicca ?

L’initiation a généralement lieu un an et un jour après le rituel d’engagement personnel. Si vous  pratiquez au sein d’un convent, c’est à la suite de ce rituel que vous ferez véritablement partie du groupe.  En effet, habituellement, suite au rituel de dedication, l’apprenti ne  participe pas aux rituels du groupe, il n’est pas non plus admis dans le cercle. L’initiation est alors une étape très importante  pour l’apprenti. Notons au passage que fréquemment, il n’y a pas  un seul et unique degré d’initiation, mais trois, marquant ainsi  l’avancée du wiccain sur le chemin de la Wicca.  En ce qui concerne les pratiquants solitaires, on parle  généralement d’auto-initiation. Cette cérémonie n’est pas plus  obligatoire que pouvait l’être celle d’engagement personnel. Elle  est essentiellement un moyen de dire au Dieu, à la Déesse et à  vous-même que votre choix est fait : durant l’année qui a suivi le  rituel de l‘engagement personnel, vous avez eu le temps  d’approfondir les croyances de la Wicca, son éthique, de  pratiquer ses rituels... Ainsi, vous avez pu voir que la Wicca  était une spiritualité vous convenant, et vous avez donc choisi d’être wiccain. 

 

Quand réaliser le rituel d’engagement personnel ?

Pratiquer le rituel d’engagement personnel à la Wicca ne suppose pas une connaissance très  poussée de la Wicca, mais vous devez tout de même avoir une petite idée de ce qu’est la Wicca, de ses  valeurs, et de ses croyances. Pareillement, pour l’accomplir, vous n’avez pas besoin d’outils magiques,  vous les acquerrez plus tard. 

 

Quand réaliser le rituel d’auto-initiation ?

Le rituel d’auto-initiation à lieu, généralement, au moins 1 an et 1 jour après le rituel d’engagement  personnel à la Wicca. Avant de le réaliser, posez-vous la question : en ai-je appris suffisamment sur la  Wicca pour être sûre que cette religion est faite pour moi ? Si vous êtes convaincu que oui, alors vous êtes  prêt à l’accomplir. Surtout, ne vous précipitez pas, si vous avez des doutes à ce sujet, répondez-y avant  de pratiquer un tel rituel. L’auto-initiation est une étape, qui si elle n’est pas obligatoire n’en est pas  moins importante, elle symbolise votre renaissance au sein de la Wicca. 

 

Un mot sur les critiques

Certains wiccains croient qu’une personne seule peut pratiquer le rituel d’engagement personnel,  mais pas le rituel d’initiation, qui ne serait alors utilisé que lorsque l’on rejoindrait un couvent, et qui  devrait être réalisé par un initiateur. Toutefois, comme l’écrit Scott Cunningham dans La Wicca vivante,  “C’est moins le rite lui-même qui importe que l’impression produite sur le candidat et l’esprit dans lequel le rituel est  accomplit”. De la même façon que personne ne peut vous forcer à accomplir un tel rituel, personne ne  peut vous empêcher de le célébrer.

 

Source : http://www.lesitedelawicca.fr/rituelsdepassage.h


 2. Les rituels :

 

Il y a plusieurs degrés dans cette initiation, mais il y a 3 étapes majeures qui ne sont pas nécessairement atteintes par tous les membres de la Wicca. La majorité des pratiquants réussiront, avec le temps et l’apprentissage de la vie, à atteindre le premier degré.

 

1er Degré : Le Wiccan doit être responsable de lui-même
2e Degré : Le Wiccan doit être responsable des autres de sa propre communauté Wiccanne
3e Degré : Le Wiccan doit être responsable de sa communauté comme si elle était un tout homogène.

 

NB : Mais il y a également plusieurs rituels différents pour un même degré d'initiation. Vous ne trouverez que le 1er degré, car il faut rejoindre un groupe et trouver un prêtre(sse) pour réaliser les autres. Cela ne vous servira à un rien de les apprendre seul.

 

------------------------------------------------------

 

a. Bénédiction pour soi-même

À pratiquer lors de la Nouvelle Lune ou à tout moment lorsque vous en ressentez le besoin. Ce n’est pas à pratiquer avec légèreté.

Peut être employé comme une dédicace mineure ou un exorcisme mineur pour bannir toutes mauvaises influences qui ont été placées sur la personne.

Exécutez ce rituel en un lieu calme, sans distractions, et nue. Faites-le de préférence tous les matins, cela vous donnera plein d'énergie

Vous aurez besoin :
- d’un peu de Sel
- d’un peu de Vin
- d’un peu d’Eau
- d’une Bougie

Le résultat recherché est un sentiment de paix et de calme. Il est souhaitable que la participante se prélasse et savoure la sensation de bien-être de façon à ce qu’elle puisse méditer et comprendre qu’elle a attiré sur elle l’attention de la Divinité en demandant à développer sa sagesse et faire murir ses projets à ses côtés.

Lorsque vous êtes prête à commencer, aspergez le sol avec le sel et asseyez-vous par terre. Allumez la bougie. Laissez votre corps absorber la chaleur de la bougie. Ajoutez l’eau au vin, méditez sur les raisons pour lesquelles vous pratiquer l’autobénédiction.

Bénis-moi Mère, car je suis ton enfant.
Trempez les doigts de votre main droite dans le mélange eau/vin et oignez vos paupières.
Bénis mes yeux afin que je puisse voir ton chemin.
Oignez votre nez.
Béni mon nez afin que je puisse respirer ton essence.
Oignez votre bouche.
Bénie ma bouche afin que je puisse parler de toi.
Oignez votre poitrine.
Bénie ma poitrine afin que je puisse être fidèle à mon travail.
Oignez vos reins.
Bénis mes reins qui donnent vie aux hommes et aux femmes comme tu as donné vie à toute la Création.
Oignez vos pieds.
Bénis mes pieds afin que je puisse marcher sur tes chemins.
Restez là et méditez pendant un moment.

 

Source : http://www.le-sidh.org/site/article_887.html

 

------------------------------------------------------

 

b. Rituel de dédication wicca (seul)

Le rituel de dédication est la promesse que vous vous dédiez à une voie que vous avez choisie (ici la wicca) de la même manière par laquelle vous consacrez vos outils uniquement à un usage magique. Le rituel de dédication permet d’annoncer au monde divin votre entrée dans le monde de la sorcellerie.

Pour réaliser ce rituel, vous devez jeûner au moins 6 heures avant.

Matériel nécessaire:
7 Chandelles.
Une coupe soit de jus de fruit soit d’alcool.
Un peu de jus de pomme.
De l'huile d’olive.
Quelques fleurs jaunes cueillies à l’aube.
 Votre bol rempli de sel.
Une coupe remplie d'eau.
De l'encens d'oliban.

 

Comment faire?

 Tout d'abord, il faut procéder au rituel de purification:

a) Faites vous couler un bain (ou une douche)
b) Rajoutez-y un quelque cl de jus de pomme, des gouttes d’huile d’olive et des fleurs jaunes cueillies à l’aube.

c) Éteignez l’éclairage et allumez une chandelle que vous aurez placée à proximité.
d) Détendez-vous au maximum (si vous le désirez mettez une musique douce)
e) une fois bien détendu vous pouvez entamer le rituel de dédication.


Rituel  :

Tracez votre cercle magique.
Dédiez  le sel, l’eau et l’encens, les consacrant à chacun des éléments.
Placez sur votre autel la coupe de jus de fruit ou d’alcool, et une chandelle.
Placez une chandelle à chaque point cardinal de votre cercle, une au centre du cercle.
Asseyez-vous par terre, les jambes croisées et méditez sur ce que vous vous apprêtez à faire.
Relevez-vous et tendez les bras vers le ciel en demandant l'aide de Puissances pour que votre rituel soit accepté.
Inspirez profondément, puis expirez lentement.

 

Dirigez-vous vers votre autel, allumez votre première chandelle en récitant l'incantation suivante:


"Que mon âme soit baignée par les vagues bienfaisantes de l'amour et de la lumière qui s'éveillent en moi. Que je sois submergée par une vision des temps anciens où le savoir sacré baignait le monde."


Dirigez-vous vers la chandelle placée à l'Est, allumez-la en prononçant ceci:


 "Que mes mains soient bénies par l'élément de l'Air, que son souffle m'apporte la clairvoyance, que l'Air sacré ouvre mon troisième œil et me permette de reconnaître mes dons psychiques."


Allez vers la chandelle de l'Ouest, allumez-la en prononçant ceci :


 "Que les larmes qu'apportent les rimes et les écrits soient bénies et que mon coeur s'ouvre grâce à l'élément de l'Eau qui baigne toute chose. Qu'il me soit permis de flotter doucement sur l'océan de cette Eau sacrée qui donne la vie et la connaissance."


Dirigez-vous vers la chandelle du Nord, allumez-la en prononçant:


"Que la joie vibrante de la vie qui croît m'habite comme elle habite toutes les créatures et tout ce qui est. Que je chante,avec notre Mère la terre, le chant glorieux du cycle incessant de la vie afin que celle-ci se perpétue maintenant et pour toujours."


Allez maintenant vers la chandelle du Sud, allumez-la en prononçant ceci:


"Que les flammes sacrées m'imprègnent de leur douce chaleur et que brûle en moi le feu sacré du dévouement et de la justice divine. Que l'élément du Feu m'assiste dans ma quête de la vérité et de la sagesse éternelle."


Retournez au centre, allumez votre dernière chandelle en prononçant ceci:


"Par la puissance de la Terre, de l'Air, de l'Eau et du Feu, je parle de ce que je vais devenir. Je dédie mon existence à ces Éléments afin de connaître et comprendre leurs secrets pour le plus grand bien de tous et l'accomplissement de ma destinée."

Levez ensuite les bras vers le ciel, avant de dire :


"Je t'invoque toi, la Grande Déesse de la vie, notre Mère à tous, afin que tu me permettes de faire partie du groupe de tes enfants chéris. Oh toi, belle et grande déesse que l'on connaît sous les noms de Brigide, Astarté,Diane, Hécate, Aphrodite, Isis et bien d'autres encore, je t'implore de m'accorder cette faveur ultime d'être à ton service pour la vie.Je promets de suivre les édits de ta Loi qui est d'aimer toutes créatures vivantes et de respecter les autres et leurs biens. Je promets de vivre selon le précepte sacré, ne faisant de tort à personne. Oh toi, qui es la reine incontestée des sorcières accueille-moi,je t'ouvre mon coeur et mon âme afin que tu puisses juger de la véracité de mon serment. Qu'il en soit ainsi."

Asseyez-vous et prenez le temps de savourer l'impact de votre serment:
Prenez la coupe et buvez lentement à la santé de la déesse et des Éléments, en les remerciant pour leur aide.
Quittez votre cercle et effacez-le.

 

------------------------------------------------------

 

Variante :

 

Ce court rituel Est un pas important, puisqu’il vous présente formellement à la Déesse Mère et au Dieu Cornu. Vous promettez d’étudier tout ce que vous pouvez concernant l’ancienne religion, en préparation à l’initiation.

Il n’est pas encore nécessaire de choisir un nom magique. Cela viendra lors de l’initiation. Pour l’instant il s’agit d’une promesse de bien étudier de façon à se tenir, devant les Dieux, dignement et en confidence (en temps voulu)

Aucun outil de rituels n’est nécessaire. Les outils dont vous avez besoin pour la dédication se trouvent facilement dans votre ménage ou votre cuisine. Vous rassemblerez et consacrerez vos outils plus tard pendant vos études.

Le nécessaire :

Coupe d’eau
Coupe de sel
Bougie blanche (genre bougie pilier)
Encensoir
Encens de frankincense (oliban, encens, copal ; même chose,
mais noms différents)
Un endroit plat qui servira d’autel/altar

Moment le plus propice :

La nuit en pleine lune
Lune croissante
Ne pas être dérangé
Décrocher le téléphone
Sonnette d’entrée
Prévenir vos proches que vous désirez un moment d’intimité
Mettre de la musique douce s’il y a trop de bruit dehors ou
pour mieux vous concentrer

Bien nettoyer l’autel avant de placer son matériel. Placer l’autel en face de l’Est (Nord) que vous fassiez face à cette direction pendant le rituel.
Placez la bougie au milieu de l’autel, l’encens à côté, l’eau et le sel à portée de main (sur l’autel), mais pas directement en face de vous.
Pendant que vous préparez tout cela, pensez à ce qui va se passer et pour quoi vous le faites.
Placez la « cérémonie de dédication » (sur papier à la main ou tapé) devant la bougie.
Quand vous êtes prêt, prenez un bain ou une douche (pas de
savon, juste l’eau qui coule sur vous ou avec de l’huile essentielle, du sel ou des herbes) ; si vous êtes à l’extérieur enduisez-vous d’huile pour le corps ou baignez-vous dans un ruisseau, lac, rivière… Ceci sert de purification. Pendant cet acte (bain, douche…) concentrez-vous, imaginez tous les doutes, soucis, mauvais esprits… coller en même temps que l’eau et disparaître dans le siphon. De même pour l’huile, pendant que vous l’enduisez, pensez que tout disparaît, que vous avez enlevé cette mauvaise couche.
Séchez-vous sommairement et mettez une robe de cérémonie… Du moment que ce soit en fibre naturelle.
Quand vous êtes prêt, allumez la bougie et l’encens. Enlevez vos vêtements. Ceci symbolise votre intention d’apparaître devant les dieux dans son habit le plus pure et naturelle. Ceci permet l’examination de votre coeur et conscience par les dieux.
Éteignez les lumières, seule la bougie doit vous éclairer (d’où l’intérêt d’en prendre une grosse)
Agenouillez-vous devant l’autel, relaxez-vous et préparez-vous à la dédication (cela peut prendre le temps qu’il vous Est nécessaire)
Respirez lentement et profondément pour vous aider à la relaxation. Quand vous vous sentez prêt, mettez-vous debout en face de l’autel à l’Est (ou Nord selon la position que vous aurez choisie ; à chaque fois que vous lirez Est , cela voudra aussi dire nord) dites :


« Il est un temps qui n'est pas un temps, un endroit qui
n'est pas un endroit, un jour qui n'est pas un jour. Je me tiens à la frontière entre les mondes, devant le voile du mystère. Je demande aux Seigneurs et à la Dame d’être à mes côtés alors que je fais mes premiers pas dans l’ancienne religion »


Placez vos mains au-dessus du bol d’eau et dites :


« Bénissez ce symbole du chaudron de fertilité de la Déesse. Puisse-il être ma source d’inspiration et de bénédiction »

Méditez
Placez vos mains au-dessus du bol de sel et dites :


« Bénissez ce symbole de la terre ; qu’il soit ma force et ma protection»

Méditez
Mélanger un peu de sel dans le bol d’eau, faire tourner et élever le bol (dans vos 2 mains) au-dessus de l’autel. Dites :


« Alors que le sel et l’eau se mélangent et se bénissent l’un l’autre, puissent mon corps intérieur et mon corps extérieur se mélanger et se bénir mutuellement »

Arrosez le tour de l’autel vous comprit dans le cercle) en partant de l’Est et en revenant au même endroit. Cela crée un cercle symbolique.
Agenouillez-vous et dites :


« Comme j’ai dédié ce cercle sacré à la Déesse et au Dieu, je dédie ma vie au chemin spirituel de la wicca. Je viens ici, ce soir, pour prouver ma bonne foi aux anciens. Je promets de me dédier à l’étude de la
wicca pour un an et un jour au moins, afin de mériter mon admission dans le grand cercle sacré de l’adoration. Je promets de révérence la Grande Déesse, car elle Est la Grande Mère qui créa tout dans l’univers. Je promets de révérence le Dieu, car il Est le consort et le Co créateur. Entendez mes mots, car ils sont purs, car ils viennent de mon coeur »


Asseyez-vous, au calme, pendant un certain temps. Contemplez le pas que vous avez pris dans votre nouvelle vie spirituelle. Quand vous vous sentez prêt, levez-vous et élevez vos bras, dits :


« Que je sois béni(e) de paix, de protection et de prospérité dans ma vie, aussi bien physiquement que spirituellement. Que je puisse comprendre tout ce que j’étudierai. Que je mérite de m’appeler un(e) sorcier(ère)»

Coupez symboliquement le cercle en passant vos mains au-dessus et dites :


« Le cercle Est ouvert et non rompu »

Allumez la lumière, éteignez la bougie et nettoyez tout ce que vous aurez utilisé lors de ce rituel.
Rien ne vous empêche de faire ce rituel à l’extérieur.
Retenez simplement qu’il faut quitter l’endroit dans le même état que vous
l’avez trouvé ; si pas plus propre. Un wicca Est avant tout écologiste et
protecteur de la nature ; ne laissez donc rien de non biodégradable. Choisissez un endroit libre de passage et surtout sûr. Pas de voyeurs, de voyous… Utilisez les produits de la nature pour faire votre purification, ruisseau, lac… Si vous n’avez pas de point d’eau et oublié d’apporter de l’huile pour la purification, vous pouvez toujours vous baigner dans la fumée de l’encens ou vous frottez avec des feuilles séchées.

 

 

c. Dédicace & Première Consécration des Outils


En présumant du fait que vous avez réuni tous les objets de première nécessité et que vous soyez maintenant prêt à emprunter la Voie de la Magie, poursuivez votre lecture.

Tout d’abord, vous devez consacrer tout votre attirail, et pour cela vous devez commencer par la consécration du Cercle et de l’autel. Une fois que tout aura été purifié et consacré, vos outils magiques devront être gardés à part des choses ordinaires, de tous les jours. Ils devront être enveloppés dans de la soie ou du velours noir et ranger dans un endroit spécial. Votre athamé devra être gardé près de vous pendant un temps, pour vous assurer qu’il deviendra une part de vous-même et qu’il portera vos vibrations personnelles.

Le livre des mots est un objet important. Vous recueillerez de plus en plus de rituels, sortilèges, poèmes et invocations au fil de votre progression. Commencez avec un grand cahier d’exercices dans lequel vous ajouterez vos écrits. Il s’appelle le Livre des Ombres, bien qu’il soit une pâle ombre des réalités spirituelles intérieures. Il peut être relié avec de la feutrine, dont la couverture sera brodée de soie ou décoré de pierres de couleur de la manière qui vous plaira. Parfois des images du Dieu et de la Déesse sont collées sur la couverture. Il est possible de lui fabriquer un petit pupitre, qui vous permet ainsi d’avoir les mains libres lorsque vous êtes dans le Cercle.

Cette cérémonie initiale devra être réalisée nue, car c’est une forme d’initiation. Si vous être une femme, le port du collier est essentiel ; c’est un très ancien symbole de la Déesse. La plupart des antiques statues qui la représentent en porte – en fait, il y en a très peu qui n’en porte pas ! À Éphèse, elle s’affiche avec un collier de glands, un symbole de fertilité. Je possède une très ancienne statue de la Déesse, parée d’un diadème et d’un collier de grandes pierres. Sur ses genoux est assis l’enfant divin, Horus, comme si elle le présentait au peuple.

Le collier a été fabriqué d’assez grosses perles et attaché à la base du cou, ainsi il ressemble à un cercle. Un collier idéal peut être fait de pierre sorcières. Ce sont en fait des éponges fossilisées, vieilles de millions d’années. Celles sont parfaitement rondes, franchement petites, avec une perforation naturelle. Souvent blanche et faiblement brillante, comme la Lune, leur maîtresse. Elles peuvent être trouvées sur certaines plages et parfois dans des carrières. Le musée de Whitby possède un collier fait de ses fossiles qu’ils appellent « le plus vieux collier du monde » - c’est probablement vrai ! J’ai récupéré un certain nombre de ces fossiles sur la plage de Brighton et j’ai été assez chanceuse pour trouver une petite pierre en forme de cœur pour servir de fermeture. Ces porosphaera globularis (leur nom exact) ont toujours été considérés comme étant porte-bonheur, principalement à cause de leur forme féminine et de leur très grand âge.

Regroupez à l’intérieur du Cercle ; allumez les bougies d’autel, l’encens et les bougies des quartiers. Ces dernières pourront être consacrées en dernier, lorsque vous les apporterez dans le Cercle ; retracez-le, consacrez-les ; replacez-les et tracez à nouveau le Cercle.

Dire une prière aux Anciens concernant votre intention, quel que soit votre sexe, souvenez-vous que vous avez les aspects à la fois du Dieu et de la Déesse en vous.

Levez-vous en prenant votre athamé, allez à l'Est pour exécuter le nettoyage du Cercle. Ceci doit être fait à chaque fois que vous travaillez à un rituel. Utilisez le Pentagramme de Bannissement (voir illustration) et dites :


"Je nettoie et purifie ce lieu consacré ;
Puissent toutes influences nuisibles partir, partir, partir !"


Lorsque les derniers mots sont prononcés, poignardez de votre athamé le centre de l'étoile avec une intention féroce. Déplacez-vous deosil ou dans le sens de la course du Soleil, faites de même au Sud, à l'Ouest et au Nord, en retournant à l'Est.

Le Cercle est projeté en soulevant l'athamé, en l'abaissant et en traçant un cercle similaire au cercle matériel avec la pointe de la lame. À nouveau, deosil. Lorsque le Cercle est tracé, levez le couteau et ramenez le bras le long du corps. Exécutez ces actes comme si vous dessiniez réellement un cercle, voyez une ligne de flamme bleue suivre le tracé de l'athamé. C'est ce cercle Astral qui est le plus important, celui sur le sol agit comme un guide sur le Plan physique.

Prenez le bol d'eau, en disant :


"O ! Toi créature d'eau, je te purifie pour ma cause (versez un peu de sel dans l'eau), par ce sel de la terre, sois réellement nettoyé. Ainsi soit fait !

Prenez l'aspersoir et aspergez le cercle. Commencez toujours par la fin à l'Est. Puis prenez l'encens et faire le tour, et dites :


"Je te purifie O ! Cercle, pour que tu sois un lieu digne des Dieux qui te pénétreront, et pour contenir le pouvoir qui sera soulevé en toi."

Pour invoquer les Rois des Eléments, faites sonner la cloche ou la corne, en disant :


"Je vous convoque, vous éveille et vous appelle, vous Puissants de l'Est, pour m'assister et garder le Cercle."

Dessinez le Pentagramme d'Invocation avec votre athamé et faites de même au Sud, à l'Ouest, au Nord, en changeant les mots en fonction, bien sûr. Lorsque vous faites sonner l'instrument, essayez d'imaginer la note résonner sur le Plan Astral avant que vous parliez.

Approchez-vous de l'Autel et aspergez-le et encensez-le, avec les mots :


" Je consacre cet autel, afin qu'il puisse être une sainte et plaisante Aula pour les Dieux. Bénie soit cette surface et solide structure ; le centre de mon culte et de mon travail."

Touchez votre front, votre poitrine et vos organes génitaux avec une goutte d'huile parfumée, et dite :


"Je consacre ce corps afin qu'il soit le véhicule de ma volonté ; afin qu'il soit soumis à mon esprit. Moi, ici présente, me dédie à la Grande Déesse et au Dieu Cornu. Et, moi, (nom), prête le serment solennel de suivre désormais la Voie Verte en tant que vraie Païenne."

Ici un gage d'un certain type devra être présenté et placé sur l'autel ; plus tard, mettez-le dans une petite boîte et gardez-la à l'intérieur ou près du Cercle. Cela peut être une boucle de vos cheveux, une perle d'ambre ou une représentation écrite de vos aspirations. Peut-être les trois !
Après quelques moments de méditations, prenez la Baguette, soulevez-la et récitez ce qui suit :


« J’entre dans le Cercle antique,
avec en mon cœur de l’amour et un courage énergique.
Dieu et Déesse, écoutez ma prière,
Gardiens des Sorcières.
Prenez mon gage ; prenez mon amitié,
Je vous les donne, tout le reste est à prouver.
Je tourne autour du Moulin,
Guidez-moi au loin sur le chemin.
Forgez mon esprit, brillant et aiguisé
Qu’il me conduise, vers la lumière dorée.
Sortilèges et symboles, pensées et actes
Mus par la Wiccan Rede.
Verte est la Déesse ; Vert est le Dieu ;
Je vous prie avec ce Bâton de Feu.


Puis faites des circumambulations dans le cercle pour ce chant :


« I-o-evoe-ee ; An et Al je fais appel à vous ;
I-o-evoe-ee ; faites descendre sur moi vos bénédictions. »


Répétez cela autant de fois que vous le souhaitez. Vous trouverez que cela devient hypnotique et vous donnera un sentiment d’exaltation. Commencez en marchant doucement et accélérez graduellement jusqu’à une marche rapide.

Lorsque vous êtes prêt, arrêtez-vous d’un coup devant l’autel, tenez la baguette bien haut. Inclinez-vous devant l’autel puis reposez-vous.

La prochaine étape est la consécration de toutes les choses qui sont sur l’autel. Chaque article doit être purifié séparément. Les mots suivants sont un exemple, vous pouvez les vôtres. Les Dieux ont de nombreux noms, selon le pays ou la localité. J’ai utilisé deux des plus anciens noms de Grande-Bretagne, mais vous pouvez choisir ceux qui vous plaisent.


« O ! Anciens ; Al et An ; en vos noms je consacre et purifie ce ____ (nom de l’outil), afin qu’il puisse être utilisé avec Sagesse et Amour. » (Aspergez-le et encensez-le.)

Lorsque tout est accompli, asseyez-vous comme une sorcière, c’est-à-dire, les jambes croisées, sur le sol, et appréciez l’ambiance. Le Cercle prendra bientôt une atmosphère confortable, en dehors du temps, comme aucune autre. Spécialement si vous l’utilisez constamment.

Vous pouvez souhaiter boire un peu de vin. Pour porter un toast à la fermeture d’un rituel. Il n’y a rien contre le fait de se rafraîchir entre les étapes d’un rite. Le vin vous réchauffera et vous aidera à soulager toute torpeur, car, quand vous débutez dans les travaux de l’Art, vous êtes amené à utiliser des parties de votre esprit et à éveiller des centres en votre corps, choses dont vous n’aviez pas l’habitude. Après un temps, cela deviendra une seconde nature, mais ne forcez pas les choses au début.

La consécration suivante m’a été donnée par Gérald Gardner et comme elle semble avoir été imprimée de nombreuses fois, je ne vois aucune raison pour l’omettre ici :

Tenez-vous devant l’autel et levez votre athamé au-dessus de la coupe de vin, en disant :


« Comme l’athamé est masculin, ainsi la coupe est féminine, et unis, ils apportent la béatitude. »

Abaissez doucement la pointe de la lame dans le vin, puis relevez le couteau et posez-le sur l’autel. Si vous avez un partenaire, la femme s’assoit sur l’autel, en soulevant son athamé. L’homme s’agenouille devant elle et l’adore. Il prend ensuite la Coupe et
elle exécute la bénédiction.
Soulevez la Coupe et dites :


« Aux Anciens ! Heureux nous nous sommes rencontrés, heureux nous nous séparons, heureux nous nous retrouverons ! »

Prenez un verre de vin avec les mots :
« Flags ! Flax ! Fodder and Frig ! »

C’est une vieille bénédiction qui signifie : un Toit, des Vêtements, de la Nourriture et de l’Amour – les quatre F ! Et si vous suivez le Dieu et la Déesse, vous trouverez que vous aurez toujours assez pour faire votre chemin dans la vie. Selon le dicton :
« Les Anciens ne vous laisseront pas mourir de faim. » Et je l’ai toujours constaté.
Il est entendu que vous n’avez pas brisé le Cercle en marchant en dehors une fois que vous l’aviez projeté. Donc, à la fin du rituel, levez votre athamé et allez à l’Est et dessinez le pentagramme de Bannissement avec ces mots :


« Vous, Gardiens ; je vous remercie pour votre présence. Salut et adieu ! »

Continuez autour du Cercle. N’omettez jamais la révocation, car « l’appel » initial est toujours entendu. Dans les faits réels, c’est
nous qui assistons et qui partons, tandis que les Dieux et les Gardiens sont toujours présents. Nous sommes à l’extérieur de l’intérieur ou de l’autre côté du miroir ; l’idée est représentée de manière vivante dans les travaux de Lewis Carroll. Si d’autres personnes souhaitent rendre le culte dans le cercle avec vous, il est entendu qu’elles pourront également s’initiaient elles-mêmes via la dédicace susmentionnée.

 

Source : Tiré de Lid Off the Cauldron, a wicca handbook, éditions Weiser


 

3. Les degrés :

 

La wicca Traditionnelle Britannique et beaucoup de traditions qui partagent les mêmes valeurs et traditions, ont un système avec trois degrés d’initiation.

Dans un large sens, l’initiation au premier degré est ouverte à toutes les sorcières, dans les règles exprimées plus bas. Mais les deuxième et troisième degrés ne sont que pour ceux qui cherchent et répondent à un appel intérieur. Les degrés plus élevés ne sont pas liés à des prouesses, à des niveaux de puissance ou d'étude magique : Mais les sorciers ayant les 2nds et 3e degré sont des personnes ayant des qualités de gestion, de communication et d'enseignement ainsi que des qualifications magiques. Ceux qui ne sont pas équilibrés émotionnellement, psychologiquement et socialement n'ont pas les qualités appropriées ni remplir les conditions indispensables pour diriger un Cercle.

Premier degré : Il est pour ceux qui arrivent à la Wicca. Car comme vous le verrez ailleurs dans les informations sur l’initiation, cela amène le nouveau sorcier dans le Cercle, les connecte avec l’esprit du Cercle, les connecte aux sources d'énergie des autres plans avec lesquels ce Cercle et cette Tradition travaillent, et les guident sur leur chemin.
Il y a un certain nombre d'approches à cela. Certains Cercles et traditions mettent les postulants rapidement dans les mains de la Déesse et les initient, avant qu'ils n’aient acquis beaucoup de connaissance et d'expérience et des principes de la Wicca.

 

Sur la base qu'ils peuvent et apprendra tout ce qu’ils doivent savoir par la suite. D'autres ; y compris Galdraheim ; exigent qu'avant que quiconque soit initié au premier degré doivent avoir gagné au moins la connaissance et l’expérience, avoir appris les bases telles que les chants, les principes de cercle, le travail simple d'énergie, l'éthique du Cercle, etc. De cette façon, ils peuvent alors apprendre beaucoup plus, plus rapidement par la formation et l'étude avec un tuteur du 2nd ou 3e degré, et ont une base.


Deuxième degré : Marque le début d'une démarche plus profonde dans la wicca, et reconnaît l'engagement, le travail et l'effort que le candidat au 2nd degré a fait depuis sa première initiation.
Beaucoup de gens ne quittent jamais le 1er degré ce qui est très bien, mais certain qui veulent approfondir leurs connaissances dans des domaines tels que, la connaissance des plantes, la fabrication d’encens, la pratique magique, le rituel et la cérémonie, et qui veulent être impliqués beaucoup plus activement dans les rituels et le fonctionnement du Cercle, la formation et l’aide aux nouveaux initiés et candidats, et dans d'autres domaines/secteurs encore ; ceux-là aspirent au 2nd degré.

On doit dire avant que nous allions plus loin que les 2nds et 3es degrés donne des responsabilités, il est dit que le "rang apporte à ses privilèges", mais dans la Wicca le passage à un degré supérieur apporte des responsabilités". Les 2nds degrés dans la plupart de Cercles sont habituellement impliqués dans l’organisation du passage au 2nd degré des 1ers degrés, et dans la délégation des tâches nécessaires telles que le nettoyage et l'établissement le temple, ils s’occupent de la nourriture et des tâches semblables.

Troisième degré :Est accordé à ceux dont l'expérience et la connaissance sont suffisantes qui travaillent ensemble en couple et vont quitter, laisser leur Cercle pour en former un nouveau ou pour un nombre restreint d'individus qui n’ont pas de partenaires pour former un nouveau Cercle, et qui ont été les initiés depuis suffisamment longtemps pour devenir des Aînés de la Wicca et de leur Cercle. Ce degré est la plupart du temps pour ces couples qui vont quitter leur parent Cercle afin d’en former un neuf. Ce processus est connu comme une « élévation ». Il est également accordé parfois à ceux qui ont une longue expérience de la Wicca, mais qui n'ont pas un partenaire d'une expérience égale, et qui resteront dans leur Cercle comme aînés.

Afin de recevoir ce degré, les candidats doivent être du 2nd degré avec une bonne expérience et avec des qualités d'organisation, sociale, magique et rituelle nécessaire pour pouvoir gérer un Cercle de la bonne manière au bénéfice des ses membres.

En plus de cela il est accordé généralement aux couples dont l'âge leur permet d’avoir l'expérience de la vie de sorte qu'ils puissent travailler avec de nouvelles personnes, car rien n’est plus potentiellement explosif qu’un Cercle dirigé pas des personnes qui ne sont pas mûres. Je dois dire qu’être parent d'adolescents la meilleure formation que n'importe quel GPs ou GP puisse avoir. Ajoutez à cela de bonnes connaissances magiques et des énergies ainsi que la conscience de ce qui est fait dans le cercle avec les énergies ainsi ils peuvent aider et guider ceux qui peuvent en manquer, et nous avons la base pour un bon Cercle.

Ce ne sont pas des qualités que l’on trouve seulement chez ceux qui ont une longue expérience parentale, et il faut également dire qu'une nouvelle GPs, avec l'appui de son GP peut développer l'équilibre requis par son travail et en faisant que tout se passe bien. Ceci peut s’appliquer à tout, mais il y a phrase wicca qu’il faut se préparer à souffrir pour apprendre, si nous appelons la volonté nous aide à apprendre.

Pour ceux qui ne vont pas former un Cercle et qui deviennent des Aînés Wicca, les critères sont plus ou moins mêmes : Les Aînés doivent pouvoir remplacer la GPs ou du GP à occasions lorsque c’est nécessaire, et cela, sans se livrer à une quête de pouvoir. Ils doivent également pouvoir épauler la GPs ou le GP dans le travail de conseil, de consultation et d’enseignement.

Sans entrer en profondeur, ce sont les bases du système de degré Wicca, et devraient vous fournir une compréhension de base, mais claire de la façon dont cela fonctionne. Vous devriez clairement voir que le système de degré fournit donc un cadre sur lequel s'appuyer, et d'une structure clairement définie pour vous aider le long du chemin de la Wicca.

 

Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille notre source.

 

Source :  http://www.le-sidh.org/site/article_103.html

 



12/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi