one-shot-story

Naturopathie : Manger sainement

De nombreux articles nous inonde de conseils diététique, certain farfelu selon moi (ex : manger une tartine de confiture, un jus d’orange et un produit laitier pour petite déjeuner). J’ai beaucoup abordé le sujet dans certain de mes articles sans vraiment approfondir. J’ai décidé de mettre tout cela au clair, voir même de supprimer certain de mes écrits qui se répétait. Donc commençons.

 

 

1.      Les bonnes habitudes alimentaires :

 

-        Avoir une alimentation le plus équilibré possible et bio.

 

-        Manger suffisamment au repas sans exagérer.

 

-        Ne manger pas trop vite, mâcher bien vos aliments.

 

-        Respecter la chronobiologie

 

-        Il est préférable de manger de petit quantité plusieurs fois par jour (toutes les 2-3h).

-        Quand vous mangez des fruits : Manger les fruits crus loin des repas
Le meilleur moment pour consommer les fruits est ½ heure avant le repas ou au moins trois heures après celui-ci (10/11 h, 16 / 17 h).

 

-        On privilège l’eau au soda et le thé vert au café (stimulant et brûleur de calories). Dans le cas du thé, éviter de le sucrer.  Et Changer d’eau de boisson pour varier vos apports en oligo-élément et minéraux.

 

-        Eviter les collations trop sucrées.

Ex : on privilégie le bon chocolat noir, à 70 % de cacao minimum, pour ses talents consolateurs et anti-stress.

Ou les fruits secs riches en oméga-3

Ou on croque un fruit

 

-        Eviter les aliments raffinés donc ceux à base de farine blanche, sucre blanc, certaine huile... donc privilégiez les aliments complets (sucre, farine, sel de mer…)

-        Eviter les produits transformés même bio, végan, végé... bien regarder les étiquettes. Ils contiennent généralement des produits raffinés en grande quantité.
Cela est aussi valable pour les sans gluten ou sans lactose, il rajoute beaucoup d'ingrédient qui augmente généralement la valeur glycémique de l'aliment et qui perturbe d'avantage l'organisme (voir : Perturbateur de santé).

 

-        Passer aux aliments QUALITE (≠ de Marque) et BIO

 

-        Respecter le rythme des saisons : toujours privilégier les fruits et légumes de saisons. Pour faire le plein de vitamines et éviter les polluants

 

-        Privilégier le cru (voir : Perturbateur de santé). Les aliments crus sont plus riches en nutriments, cuits ils perdent presque la totalité de leurs vitamines.

 

-        Diversifier les apports dans une même catégorie d’aliments

 

-        Réduire les excitants, l’alcool et la viande

 

-        Eviter les glutens ou le lactose. Penser à varier vos apports en boissons végétales et en type de céréales.

 

-        Consommer de bonnes huiles riches en oméga 3 6 ou/et 9.

 

-        Eviter les graisses et les calories inutiles, privilégier des aliments sains et naturel.

 

-        Lors de vos courses, éviter d’acheter des aliments qui vous pousseront à grignoter : bonbon, chips… Si vous n’en avez pas dans vos armoires, vous ne serez pas tenté (logique !)

 

-        Manger dans la bonne condition, éviter de manger devant un écran, car on en oublie le sentiment de satiété (donc on mange plus). A l’inverse manger en famille ou groupe… cela a l’effet inverse, on mange plus lente donc on mange moins. Eh oui difficile, de manger en groupe sans discuter non ?

 

-        Contrôler ses émotions, certains d’entre nous, mange pour compenser une émotion négative (tristesse, stress…). Pour éviter le grignotage, boire de l’eau et/ou sucer une pastille de Rescue (Fleur de bach).

Si malgré tout vous avez des envies de grignoter, occupez-vous l’esprit et prenez des coupes faims.

 

-        Faire du sport minium 30min / jour.

 

-        Faire bonne association alimentaire

 

Pour si ne devez retenir qu’une choses c’est ceci. è

-        Rééquilibrer les rapports glucide/protéine/lipide

 


 

2.      Une journée type :

 

Je vous sens perdu ! Voici des exemples et explications.

 

a)     Petits-déjeuners :

 

Il est préférable de manger « basique » plutôt qu’acide.  Il faut également attendre la faim, ce signal montre que l’organisme est prêt à travailler.

 

Le maitre mot, on évite le sucre

 

Voici ce quelle bonne idée :

 

-        Muesli maison avec des flacons d’avoine, riz, millet, quinoa, sarrasin… 

Ajouter des oléagineux, graine, des fruits frais ou déshydraté. Il y a plein de variante possible par exemple avec des petites de chocolats noirs.

Accompagner le tout avec un produit laitier de préférence végétal.

 

-        Fruit frais, une bonne salade fruit. Vous pouvez également manger des légumes, c’est même mieux

 

-        Jus de légume maison

 

-        En protéine animal : Des œufs – Du poisson.

 

-        Tartine de pain complet avec de la purée d’oléagineux. C’est une sorte de pâte à tartiner avec uniquement des amandes, ou de la noix de coco ou des noisettes… (sans ajout, bien lire l’étiquette).

 

-        Crêpe maison (non sucrée) avec des fruits frais

 

-        Du Fromage frais sur votre pain complet ou crêpe

 

-        Tartine de pain complet avec du beurre

 

-        Granola maison même principe que le Muesli mais doit être fait à l’avance. Attention à ne pas trop le sucré, avec du bon sucre comme du miel ou du sirop d’agave.

 

-        Ajouter à vos préparations des graines germées, elles sont bourrées d’antioxydant et de nutriments

 

-        Ajouter également à vos préparations des graines.

 

-        Les algues sont aussi très bénéfiques pour la santé, mais là il faut plutôt les prendre en complément alimentaire car le gout peut en rebuter quelques-uns.

 

-        Boire de l’eau. Je vous conseille l’eau chaude à jeun qui permet de l’élimination de toxine accumulé la nuit par l’organisme au repos. Certains ajoutent du jus de citron, qui favorise d’avantage ce phénomène.

 

-        Eviter les céréales soufflées (ex : riz soufflé ou pétale de blé), elles ont été cuites à haute température, elles ont perdu tous leurs nutriments se sont des coquilles vide qui font augmenter la glycémie. Cela est valable également pour les fameuses galettes de riz et le dérivé.

 

-        Vous pouvez prendre une boisson chaude style thé ou tisanes, bio et en vrac (cela dure plus longtemps dans le temps). 20 min avant ou après votre repas.

 

-        Bannir tous les produits industriels du petit-déjeuner

 

Variée vos menues, ne manger pas tous les jours la même chose sinon il y a accoutumance et carence en certains nutriments.

NB : Si vous faites votre sport la main, sachez que l’estomacs à jeun et est en meilleure condition pour brûler les graisses (et donc les calories) durant l’effort. Donc si vous voulez brûler vos calories, faites votre footing avant le petit-déjeuner.

 

Petit rappel des aliments acide-base.

 

 

 

b)     Les goutés :

 

On prévoit deux goutés dans la journée : +/- deux heures après le petit-déjeuner et +/- trois heures après le midi.

 

A ce moment, il est préférable de manger un fruit/légume ou laitage (préférence végétal). Le fruit peut être sous forme de compote maison (pas trop cuite) ou de purée de fruit maison, sans sucre ajoutée.

 

Vous pouvez boire une tisane ou un thé avec votre goutés.

 

c)     Le midi :

 

C’est le moment de manger un repas très copieux.

 

-        N’oubliez pas les bonnes et mauvaises associations.

Donc féculant + légume ou protéine animal + légume. N’hésitez à pas mettre des couleurs dans vos assiettes, donc plusieurs sortes de légumes.

 

-        Eviter les dessert de tout type : fruits, laitage, pâtisserie… vous n’en avez pas besoin. Si vous avez bien manger vous n’avez normalement plus faim. C’est de la gourmandise, il y a des fleurs de bach pour aider à vos pulsions. J’en reparlerais plus loin.

 

-        Je vous rappelle qu’il y a multitude de végétaux :

Graines germées

Riz (noir, rouge, complet…)

Graines (orge, boulgour, pavot, …)

Quinoa

Semoule

Lentilles (coraille, verte, brune…)

Fèves (haricot rouge, lima, borlotti…)

Légumes oubliés (topinambour, panais, rutabaga…)

Jeunes pousses

Champignons (des bois, asiatiques…)

ECT.

Penser aux légumineuses, pleine de protéine végétal.
Soyez créatif !

 

-        Je rappelle qu’il est préférable de consommer de saison.

 

-        Et de cuisiner maison.

 

-        Comment les consommer ?  Il est préférable de consommer cru donc de l’alimentation vivante. Sinon, si cela est trop compliqué pour vous, vous pouvez les cuire à la vapeur ou à base de température, cela l’altère moins leur nutriment.  (Voir : Perturbateur de santé).

 

d)     Le soir :

 

Je préconise quelque chose léger et de bien suivre la chronobiologie donc manger au plus tard 18-19h.

 

-        Donc une soupe maison est l’idéal avec une tranche de pain complet. Pourquoi maison ? Parce que les industriels rajoutent beaucoup de conservateur, additif, sel, exhausteur de gout… qui sont des perturbateurs de santé.

NB : Pour ceux qui préfère, faire du sport en fin de journée. Sachez qu’une activité physique en soirée permet de décompresser après une grosse journée. Cela permet aussi de réguler l’appétit et de stabiliser le poids, or le surpoids est un facteur de perturbation du sommeil (troubles de la respiration, ronflement…).

Mais les meilleures conditions pour se faire, cela doit être avant le repas du soir, donc avant 18h, car à partir de 19h le corps se refroidit ce qui n’est optimal pour une activité physique.


 

3.      Manger de façon consciente :

 

Notre société actuelle a tendance à nous faire culpabiliser. On ne rentre pas dans le moule, dans le rang… Oubliez tout cela.

 

Manger doit être un plaisir. Faut conscient de ce qu’on mange, et ne pas avoir des remords parce qu’on fait un écart. Le mental a une grande importance dans notre digestion, notre élimination et notre absorption des nutriments. Si vous êtes stressée, que vous mangez vite donc mal, … Ce qui influence votre digestion et tout le reste, enfin de compte.

 

Prenez conscience de comment vous consommer, dans quelle condition, de votre confort digestif et votre bien-être. A force, vous trouverez ce qui convient vraiment, cela deviendra une évidence et non restriction.

 

Bon si finalement, vous avez trop abusé et que vous sentez barbouiller, par exemple après les fêtes de fin d’année, une petit détox s’impose. Je vous à suivre cet article.
Mais pour faire court, pour les débutant, vous pouvez faire une monodiète donc soit à partir de 14h ne plus que consommer que de la soupe / jus de légume pendant 1 ou 3 jours max, de l’eau et tisanes éliminatrices.

 

Pour les personnes qui aurait des difficultés au changement alimentaire, car ce n’est pas évident pour tout le monde. Il y a des aides : les fleurs de bach, la kinésiologie et l’hypnose. Cela aide même aux addictions, au sucre par exemple.



07/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi